PREMIERS CONTACT

Au cours d’entretiens préliminaires le psychanalyste doit être capable de répondre aux questions que vous vous posez au sujet d’une psychanalyse, de trouver une réponse adéquate en tenant compte de vos motivations et indications. • L’analyste et l’analysant décident ensemble de l’orientation du travail

LES SÉANCES

Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu’endormis. »       – Edgar Allan Poe-

Les séances peuvent avoir lieu en face à face (fauteuil), allongé (divan) ou, si la problématique le permet, à distance par Internet (utilisation de Skype). 

La qualité du travail analytique et l’écoute sont bien plus importantes que la position.
L’essentiel étant que l’analysant se sente suffisamment à l’aise et en confiance pour progresser dans son travail. 

  • Le nombre de séances peut aller d’une par semaine à une par mois
  •  Le psychanalyste tiendra compte des possibilités financières de chacun
  • Le psychanalyste est soumis à la déontologie de la profession 

Durée des séances : 45 minutes

LE CADRE

 « Le vrai voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouvelles terres mais à avoir un regard neuf ».     – Marcel Proust – 

Le cadre est le contrat du début de l’analyse, il se doit d’être respecté. 

La régularité des séances est indispensable au bon déroulement du travail analytique, qui ne peut évoluer que dans la confiance et le respect réciproque. 

  • L’analyste et l’analysé auront défini le jour, l’heure, le paiement des séances.
  • Une séance manquée est due, elle peut être remplacée si l’analyste en a été informé dans des délais raisonnables.
Fermer le menu